Yann Dumoget

Born in France 1970, lives and works in Montpellier.

After graduating in history of art from the Université Paul Valéry in Montpellier in 1993, Dumoget began his career in the visual arts in 1999 by doing the performance of painting a painting a day for a whole year, meaning 366 paintings during the year 2000, a process culminating in his first public exhibition at the Carré Sainte-Anne in Montpellier. Represented at the time by the Galerie Didier Vesse, he thereafter moved to Berlin, and went on to exhibit in France, Germany, Spain and Japan.
In 2002, during the 11th Documenta in Kassel, the artist enjoyed a great success with his pirate exhibition Doklomenta. In 2004 he returned to France where he developed a painting style combining ‘relational’ aesthetics and post-graffiti. In 2008 he embarked on a two-year long tour around the world, taking him to thirty countries for his ‘relational’ work Le Chant des pistes. Upon his return in 2011 he was invited by Paul Ardenne to take part in the exhibition Ailleurs at the Espace Culturel Louis Vuitton in Paris. It is during this period that his work became diversified, taking different forms as in, for example, the photography for the exhibition Krisis at the Artothèque in Caen, the installation for Economie Humaine at the Espace Contemporain HEC Paris, both in 2014, or the video and Internet for Global Snapshot at the arts center La Panacée in Montpellier in May 2015.

Exhibitions
2019
De la faillite à la sublimation : nouveaux paysages monétaires, Alice Mogabgab Gallery, Beirut (LB)
2018
Rikiki 2, Galerie Satellite, Paris (FR), curated by Joël Hubaut.
Avec de vrais morceaux de gens à l’intérieur, Espace Bagouet, Montpellier (FR)
Exposition inaugurale, Le Réservoir, Sète (FR)
Envisager la suite, N°5 Galerie, Montpellier (FR)
2017
Le Paradoxe du cartel, Galerie Valérie Delaunay, Paris (FR), curated by Isabelle de Maison Rouge.
Art Montpellier, Foire d’art contemporain, Montpellier (FR)
Mon Petit veau s’appelle TAFTA, Moulin des arts, Saint-Rémy (FR)
Un Refrain sur les murs, Galerie Annie Gabrielli, Montpellier (FR)
2016
L’Odyssée, Alice Mogabgab Gallery, Beirut (LB).
More is not enough, Centre Régional d’Art Contemporain, Sète (FR), curated byFlorent Lamouroux.
Collages, Galerie N°5, Montpellier (FR)
Portraits, Galerie Izartea, Bayonne (FR)
Global Snapshot, Centre d’art contemporain La Panacée, Montpellier (FR), curated by Franck Bauchard.
2015
Precious and Nothing, Alice Mogabgab Gallery, Beirut (LB), curated by Yves Michaud.
Ecritures contemporaines, Fondation du Pioch-Pelat, Castelnau-Le-Lez (FR)
Pictovirus, Espace d’art contemporain, Bédarieux (FR), curated by Jean-Claude Lissieux.
Tabakmuseum, Heidelberg (DE)
Kunstverein Wasserschloss, Bad Rappenau (DE)
Maison de Montpellier à Heidelberg (DE)
2014
Economie Humaine, Espace contemporain HEC, Jouy-en-Josas (FR), curated by Paul Ardenne & Barbara Polla.
Krisis, Centre d’art contemporain, Artothèque de Caen(FR), curated by Claire Tangy.
One for the money, two for the show, Fondation du Pioch-Pelat, Castelnau-le-Lez (FR)
Pictovirus, La Maison Fusier, La Ferney-Voltaire (FR)
2013
Vente Agrisud, Galerie Eric Dupont, Paris (FR), curated by COAL.
Pictovirus, Atelier Thomas, Montpellier (FR)
Collection Parce que, Médiathèque Emile Zola, Montpellier (FR)
2012
Superfouilles, Villa Kokkino, Athènes, (GR)
2011
Ailleurs, Espace Culturel Louis Vuitton, Paris (FR), curated by Paul Ardenne
2011
Superraditum, Ecole des Beaux-arts, Reykjavik, (IS)

Works
2018
Nouveaux paysages monétaires internationaux. Série de paysages monétaires réalisés à partir de collages de véritables billets de banques.
Masques chamaniques, paintings.
Icônes à Mamon, collages de billets de banque sur feuilles dorée.
Sans fleurs ni couronnes, couronnes florales réalisées en origamis de billets de banque.
2017
Avec de vrais morceaux de gens à l’intérieur, série de performances de peinture participative. Montpellier, France.
Aboule le Fric ! Série de lettres anonymes réalisées avec des billets de banque. Paris, France.
TAFTA, sculpture (Fer à béton, résine, plâtre doré à la feuille).
Statuettes exvotos, série de statuettes (plomb moulé partiellement doré à la feuille).
Exvotos, série de gouaches sur papier.
Autel taurochtonique, installation et mobilier votif, Saint-Remy, France.
2016
La naissance des monstres, Série de tirages photographiques sur papier salé.
More is not enough, Installation bling bling modeste, Z.A.N gallery, France.
The Children, Vidéo réalisée en lien avec le projet La dérive des graines (L’Odyssée).
2015
La dérive des graines. Action de faire dériver des graines dans des coquilles de noix sur un plan d’eau du centre-ville, Montpellier, France.
Vide aveuglant. Diaporama évolutif diffusé quotidiennement dans un centre d’art depuis la Grèce, Athènes, Grèce / Montpellier, France.
Civilisation à vendre. Installation proposant une civilisation à vendre, Montpellier, France.
Fin d’émission dans 15 mn. Interview vidéo de 15 mn d’Eve Tsirigotaki au sujet de la fin de la télévision grecque ERT. Montpellier, France.
2014
L’œuvre au noir. Série de photographies peintes repeignant symboliquement en noir la ville de Grândola, Portugal.
V.I.T.R.I.O. Action de donner de petites amulettes en pâte à sel à une chèvre. Dessins, vidéo, photographies et amulettes qui en sont issues. Le Cailar, France.
Paysages monétaires internationaux. Série de paysages monétaires réalisés à partir de collages de véritables billets de banques.
Pictovirus. Action d’inoculer un virus pictural sur les œuvres d’artistes locaux. Montpellier, France.
2013
Les hommes de paille. Action de repeupler une ville déserte d’hommes de paille, El Quiñon, Espagne. Série de photographies qui en est issue.
Surprise-Parti(e). Action de transformer des conteneurs poubelle en pochettes surprise pour précaires et faméliques, Marseille, France.
2012
Le silence de la rue. Série de photographies proposant des non-images de la crise économique réalisées lors d’une résidence d’un mois. Athènes, Grèce.
Superfouilles. Série de photographies proposant une approche archéologique de la culture alimentaire industrielle. Athènes, Grèce.
Peintures vendues au poids. Série de peintures/collages à but lucratif présentés comme autant d’éléments de décoration vendus au poids. Montpellier, France.
2011
Superadditum. Incitation à la création monétaire individuelle et opérations de change. Photographies associées. Reykjavik, Islande.
La ligne du jour. Jeu de société inspiré des méthodes de Storytelling à partir d’éléments picturaux aboutissant à la réalisation d’œuvres textuelles, picturales, sonores, photographiques et vidéo. Lieux divers, France.
La nuit du 4 août. Vidéo non éthique témoignant de la misère de proximité. Rue Rambaud, Montpellier, France. Action de proposer cette vidéo à l’acquisition par le FRAC devant laquelle elle a été tournée équivalant pour l’artiste à vendre son âme pour un Euro.
Statut Quoi? Série de peintures/collages/tissages dont les éléments textuels sont issus de statuts relevés sur le réseau social Facebook. Montpellier, France et Internet.
Compte Rendu, Le chant des pistes. Installation réduisant les relations humaines à un échange marchand. Paris, France.
J’achète votre âmitié. Achat d’amis au moyen de faux billets de banque réalisés par l’artiste. Lieux divers. Europe.
Prix sur le vif. Série de photomontages. Souvenirs de voyage qui ont un prix. Lieux divers. Monde.
2008 – 2010
Le chant des pistes. Errance relationnelle de deux ans autour du monde sur le principe de la concaténation. Le prétexte étant l’acheminement à destination d’inconnus de messages écrits sur des morceaux de papier journal. En parallèle, chronique épistolaire de ce périple à l’intention de personnalités du monde de l’art. Lieux divers, Monde. (Vingt-neuf pays. Afrique, Australie, Asie, Amérique du sud, Europe). Éléments textuels, photographiques et picturaux associés.